mercredi 10 février 2010

Une porte vers nulle part

Calle Sagredo, dans le sestiere de Castello, se trouve ce portique qui ne donne accès à aucun lieu.



La liberté ignore les serrures du temps et de l'espace. Pour traverser les murs, il suffit d'ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves.

(Jacques Savoie - Marco Polo ou le nouveau livre des merveilles)

2 commentaires:

  1. J'aime bien ces lieux qui ne ressemblent à aucun...ouvrir les rêves !

    RépondreSupprimer